Le Tricot En Classe De FLE

FranceSay105Faire parler les apprenants est un grand défi en classe du FLE, mais  il est encore plus difficile de les faire écouter! Vu que la compréhension orale est le plus grand obstacle pour les apprenants aux niveaux avancés, je voudrais faire une activité qui leur montre l’importance de l’écoute.

« La pelote d’Hélène », une activité que j’ai découverte lors de la formation au CIEP, m’a paru idéale pour arriver à ce but.

 

Niveau: B1
Durée de la séquence: 45 – 60 minutes (selon le nombre de participants)
Supports: Une boule de laine
Pré-requis: Les temps du passé, les indicateurs de temps, les marqueurs de chronologie
Objectifs:
Fonctionnels: Raconter son parcours / son autobiographie

Déroulement:
J’avais déjà fait les indicateurs de temps pour parler de sa vie (Saison Volume 3, Unité 4) et de son identité pendant la séance précédente et leur devoir était de préparer leur parcours en 7-10 phrases pour la présenter devant tout le monde. La contrainte : utiliser au moins 4 indicateurs de temps appris en classe.

Le jour de l’activité, j’ai commencé le cours avec ce poème affiché au tableau:

Le Tricot – Leçon de vie

La vie c’est comme un tricot.
Dieu te donne la laine et les aiguilles
et Il te dit :
« Tricote de ton mieux, une maille à la fois » !

Une maille, c’est une journée sur l’aiguille du temps.
Tu montes 30 ou 31 mailles.
Après douze rangs de tricot, tu as 365 mailles.
….
– Doris Lussier

Suite à l’échauffement (une partie intégrale de tous mes cours où je demande à mes étudiants ce qu’ils ont fait la veille, en attendant l’arrivée des retardataires, pour donner l’opportunité de s’exprimer en français, même aux plus faibles), j’ai révélé le poème ci-dessus au TNI et leur ai demandé s’ils étaient d’accord.

Après une brève discussion dans laquelle ils ont évoqué l’idée d’être lié par nos histoires et de tricoter ensemble une sorte de tapisserie énorme, j’ai sortie la boule de laine et annoncé qu’on allait tricoter ensemble.

La consigne:

Nous allons tricoter ensemble. Vous devriez raconter votre parcours et lancer la boule de laine vers quelqu’un d’autre qui va, à son tour, raconter son parcours. On le continuerai jusqu’à ce que tout le monde ait raconté son parcours. Écoutez bien ce que vos camarades disent car chaque maille est important dans le tricot de notre vie!

Debout, je leur ai demandé de former un cercle et commencé à tricoter en racontant brièvement mon parcours depuis ma naissance jusqu’au présent. Une fois terminé, j’ai lancé la boule vers une autre personne et lui ai demandé de raconter son parcours.

TricotEnClasseDuFLE

Lorsque tout le monde a pris la parole, j’ai révélé la partie la plus importante :

On va maintenant défaire le tricot. Chacun devrait donc revenir vers la personne qui a pris la parole avant lui et raconter son parcours.

Bien évidemment il y avait des oublis (et des ajouts) dans les histoires racontées, de quoi créer une ambiance conviviale dans la salle de classe. Ce qui était intéressant, c’était comment ils ont aidé leur camarade à rappeler l’histoire de la personne dont il devait raconter le parcours.

A la fin de l’activité, je leur ai demandé ce qu’ils en ont appris. Les deux réponses : « on se connaît mieux maintenant » ET « il est important d’écouter lorsque quelqu’un parle. » J’ai terminé en soulignant l’importance de développer cette compétence.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s