Tout le monde ment / Les adverbes en -ment

Une chanson  avec beaucoup de références politiques et des jeux de mots, “Tout le monde ment” est idéale pour réviser des adverbes de manière (-ment).

La chanson est bourrée de mots qui se terminent en -ment, dont certains sont des adverbes et d’autres sont des noms, ce qui la rend difficile pour le niveau A2. Je l’ai exploitée en B1.2 (après plus de 360 heures d’apprentissage de français) pour accompagner un texte sur les changements de moeurs au 21ème siècle.

Niveau : B1
Durée de la séquence : 2 heures
Supports : Chanson de Massilia Sound System + exercice à trou (paroles de la chanson)
Pré-requis : Les adverbes de manière (-ment)
Objectifs :
Linguistiques : Les adverbes de manière
Socio-culturels : Parler des moeurs de société, s’exprimer sur les conditions socio-politique de leur pays.

Déroulement:

L’enseignant fait écouter la chanson une première fois et demande aux apprenants ce qu’ils remarquent. Le son -ment étant facilement repérable, ils doivent pouvoir tout de suite répondre qu’il s’agit d’une chanson avec des noms qui terminent en -ment ou des adverbes de manière. L’enseignant leur demande de donner des exemples pour justifier leur réponse. (Réponses attendues : gouvernement, énormément, poliment, rarement, illogiquement, continuellement, traitement, etc…)

Pour la deuxième écoute, la classe est repartie en groupes et l’enseignant leur demande de noter un maximum de mots qu’ils comprennent. Chaque groupe dresse leur liste avant que l’enseignant n’annonce le groupe gagnant.

L’enseignant distribue l’exercice à trou et demande aux apprenants de compléter des paroles avec des mots manquants. A cette étape, on pourrait distinguer entre les noms et les adverbes et commenter sur le jeu de mots.

Une fois que l’exercice linguistique est achevé, l’enseignant peut demander aux apprenants de commenter des paroles.

  • Quel commentaire veut faire le parolier sur la société française ?
  • Êtes-vous d’accord avec les paroles ? Trouvez-vous qu’ils soient exagérés ?
  • Pensez-vous que la situation soit comparable dans votre pays ? 

L’enseignant peut terminer la séance avec une production écrite : une lettre ouverte publiée dans le journal de l’école pour dénoncer l’hypocrisie des mœurs au 21ème siècle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s