La Littérature, l’Amour et le FLE

Le mois de février n’a que commencé et tout le monde parle de l’amour. Il est donc inévitable d’en parler avec des apprenants. Mais comment faire pour que les activités soient riches et apportent quelque chose de nouveau aux séances ? Des enseignants ne manquent pas de choix de documents sur ce thème : des articles, des dessins humoristiques, des poèmes, des chansons, des extraits de romans, des BDs, des films…d’où vient aussi la confusion. Quel type de document faut-il aborder ? Où trouver un document propice ? 

Ce sont ces questions qui m’ont fait tourner vers  « Livres Ouverts » de Marie-Hélène Estéoule-Exel et Sophie Régnat Ravier, qui offre un choix des extraits des textes littéraires d’auteurs français et francophones sur des thèmes divers, dont (bien évidemment) l’amour. Le dossier sur l’amour comprend plusieurs textes, dont deux m’ont plu beaucoup. 

Cet extrait du roman célèbre « L’Amant » de Marguerite Duras est un excellent document pour aborder le thème de l’amour, à tous les niveaux à partir du niveau A2. Voici quelques pistes d’activités :

A2:

Faites lire le texte et demandez aux apprenants de quoi il s’agit. Une fois qu’ils identifient que c’est la première rencontre entre amoureux, vous pouvez travailler le lexique de description physique. Ensuite, vous pouvez leur demander de décrire leur partenaire idéal. 

Pour terminer, vous pouvez faire imaginer d’autres situations de première rencontre à l’instar du texte lu et faites jouer les scènes. 

B1 / B2:

Faites lire le texte et attirez l’attention des apprenants au temps utilisé. Demandez-leur pourquoi l’auteur a privilégié le présent pour sa narration. Une fois qu’ils identifient que l’utilisation du présent rend le texte plus proche aux lecteurs, lancez une activité de grammaire dans laquelle les apprenants doivent transformer le texte au passé simple. Au B1, cela peut être une activité de réemploi, et au B2, une activité de révision de ce temps littéraire. 

Après une mise en commun, demandez aux apprenants de rédiger le début d’une histoire d’amour où les personnages se rencontrent, en utilisant le passé simple. Cela peut être une activité individuelle ou une activité en groupe de 3-4 personnes.

C1:

Utilisez l’extrait de Marguerite Duras comme une mise en route pour présenter le thème de la leçon et faire un petit remue-méninges des mots liés à l’amour. J’aime bien faire des cartes mentales pour ce genre d’activité. 

Ensuite, présentez-leur l’extrait de « L’Avalée des avalés » de Réjean Ducharme et discutez-le. Quelques questions à poser aux apprenants:

  1. Le personnage principal, comment voit-elle l’amour ?
  2. Comment voit-elle sa vie d’adulte ?
  3. Pourquoi elle n’est pas emballée par les histoires d’amour ?
  4. Comment décrit-elle la rencontre amoureuse ? Est-ce similaire à la rencontre décrite par Marguerite Duras ?
  5. Pourquoi trouve-t-elle que le couple est victime d’un complot ?
  6. Êtes-vous d’accord avec elle ?

Question 6 peut être répondue en forme de discussion ouverte, d’un débat ou d’une rédaction d’un courrier des lecteurs.

*** Vous pouvez aussi consulter mon article, qui propose une affiche ainsi qu’une liste des activités proposées sur d’autres sites, commes Les Zexperts : Parler de l’amour en classe de FLE 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s